A genoux Promotion !

En ce soir nous recevons la gloire de votre nom.

La France à l’agonie face à l’aigle prussien
Occupant nos maisons, nos villes et nos champs
Voit fuir sa Destinée et sent venir sa fin
Alors se sont levés ses courageux enfants
Une poignée de braves répondant à l’appel
De la France opprimée honorent le serment
Qui les lie pour toujours à la terre charnelle
Et face à l’ennemi s’avancent fièrement

Refrain :
L’ordre libérateur de la France éternelle
Adoube avec passion la Promotion nouvelle
Par votre sacrifice, héros, vous nous guidez
Pour servir humblement la Patrie vénérée
Debout dans la tempête, contre vents et marées,
Saint-Cyr est l’étendard de l’idéal sacré

Ils firent des journaux, des réseaux clandestins,
Combattirent en Afrique et dans l’Orient lointain
Après les sabotages et les débarquements
Ils traquèrent l’aigle noir jusqu’aux monts allemands
De tous les horizons, chacun a pris les armes
Pour frapper sans pitié dans le sang et les larmes
L’occupant atterré par tant de résistance
Il saura désormais : on ne vainc pas la France


L’héritage brulant de ces héros français
Nous transcende aujourd’hui, Ô noble Promotion
Notre panache blanc par les vents remué
Vous salue, Compagnons de la Libération
Qu’importent les tourments, nous tenons fermement
Le bastion de l’honneur et de l’indépendance
Face à la lâcheté et face au reniement
Se dressent devant vous les officiers de France

Envoi :
Notre jeunesse espère rencontrer son destin Le casoar au vent et les armes à la main